Le CCAS, une initiative pour les exclus du système bancaire

Depuis l’année 2007, la ville de Caen dispose d’un Centre communal d’action sociale qui octroie des micro-prêts aux particuliers. Alors qu’il existe une réelle discrimination concernant l’emprunt bancaire en général, cette initiative est actuellement en train de connaître un réel succès dans la région. Le dispositif consiste à permettre aux personnes qui ne peuvent par exemple pas effectuer d’emprunt immobilier ou de crédit traditionnel de pouvoir les aider à financer leurs projets. Un partenariat entre le Centre et la Caisse d’Epargne Normandie a été mis en place dans le but de pouvoir proposer ce type de microcrédits. Les sommes allouées peuvent aller jusqu’à 3000€ et sont au minimum de 300€. Elles sont allouées aux personnes disposant de faibles revenus et qui n’ont généralement plus accès au système bancaire traditionnel. Les prêts sont garantis par la Caisse d’Epargne à hauteur de 50% et le Centre communal se charge de rembourser aux particuliers les intérêts payés.

Ces microcrédits sont remboursables sur trois ans avec des mensualités qui ne peuvent dépasser les 100€, ce qui permet par exemple de pouvoir financer l’achat d’un permis de conduire, d’une voiture ou encore de financer des dépenses liées au déménagement d’un appartement. Au total, le Centre communal de la ville de Caen a attribué 330 microcrédits pour une somme avoisinant les 600 000€. Le CCAS a par ailleurs remboursé plus de 14 000€ d’intérêts aux personnes bénéficiaires. Ce type de dispositif mérite d’être connu car les personnes qui sont exclues du système bancaire ou qui n’ont pas les moyens de pouvoir prétendre à l’attribution d’un prêt augmentent de manière exponentielle. Si vous êtes également dans cette problématique, sachez qu’il existe également d’autres associations du même type partout en France et qu’à défaut vous pouvez toujours utiliser un simulateur pret immo afin de vérifier s’il n’y a pas des offres qui pourraient correspondre à votre profil.